Bien

Voilà / L’école bien / vidées les poches , bien
bien appris et bien lu
bien les fleurs, bien la douleur

Mais qui dira à celui-là
viens, dans mes bras, comme ça
Tu peux un instant, déserter le front, quoi !
Il n’y a pas lieu, d’aller s’offusquer de cela

Voilà / Vas là, bien / vas par là puis par là, bien
des lauriers, des regrets, bien ça c’est fait
bien la joie bien la terreur

Mais qui dira à celui-là
viens, dans mes bras, comme ça
Viens mes chevaux seront tes chevaux, le temps
que le poids de l’ennui soit moins important

Voilà / Maison, bien / travail dur, travaille bien
bien chéri, bien, bien chéri bien
bien tout seul, bien se promène

Mais qui dira à celui-là
viens, dans mes bras, comme ça
viens comme un baume
viens comme un baume qui ne le soigne de rien